Le système de chauffage de différents types de radiateurs électriques

Le système de chauffage de différents types de radiateurs électriques

Pour que votre domicile soit un véritable cocon chaleureux, vous devez optimiser son confort thermique. Cela passe notamment par l’amélioration de l’isolation de votre habitation. N’oubliez pas non plus de garantir à votre lieu de vie une température agréable. Pour ce faire, vous devez doter votre appartement ou votre maison de certains équipements dédiés. Il s’agit, par exemple, des radiateurs électriques. Ces derniers sont pratiques. Leur fonctionnement est assez facile à appréhender. Voici quelques informations à connaître sur le sujet.

Fonctionnement et atouts du radiateur électrique à inertie

Si vous êtes à la recherche d’un systeme de chauffage performant et économique, le radiateur électrique à inertie mérite de retenir votre attention. Il se démarque par son mode de fonctionnement. Cet équipement peut stocker une partie de la chaleur qu’il produit pour ensuite la restituer. Pour cette raison, il est capable de générer une température agréable même des heures après son extinction.

Le niveau d’inertie de ce radiateur, c’est-à-dire sa capacité à collecter des calories, dépend de la taille de l’équipement. En d’autres termes, les modèles les plus imposants sont susceptibles d’accumuler davantage de chaleur.

Il y a des radiateurs à inertie fluide et des radiateurs à inertie sèche. Avec les premiers, une résistance chauffe un liquide caloporteur (glycol ou huile). Les deuxièmes, quant à eux, ont un corps de chauffe fait en matériau solide comme la brique, la stéatite, la pierre de lave, la fonte, etc.

Le radiateur électrique à accumulation : quelques points à savoir

Le radiateur à accumulation constitue également un choix sensé. Il dispose d’un corps de chauffe qui consiste en un bloc de matériaux réfractaires (brique, stéatite, fonte, etc.). Cet appareil, comme son nom le suggère, accumule de la chaleur lorsqu’il est en marche et la restitue quand il est éteint. En bref, le principe de fonctionnement du radiateur accumulation et du radiateur à inertie est le même. La différence, c’est que le modèle à accumulation est censé stocker la chaleur uniquement pendant la nuit pour la répandre durant la journée. Cela permet surtout une économie d’ordre financière, car lors des heures creuses, les tarifs de l’électricité sont moins élevés. Le problème avec le radiateur à accumulation est sa taille imposante. De ce fait, on doit dédier à cet équipement un espace assez conséquent.

Connaitre un peu mieux le radiateur électrique rayonnant

Souvent désigné sous l’appellation radiateur électrique rayonnant, le panneau radiant ne dispose pas de corps de chauffe. De ce fait, il n’a pas la capacité de stocker de la chaleur, ce qui constitue un handicap notable. Toutefois, cet appareil compte également des avantages. Il permet notamment une montée en température rapide.

Pour chauffer une pièce, cet équipement dégage des rayons infrarouges similaires aux rayons de solaire. Souvent, ces émissions sont générées par une résistance chauffant une plaque d’aluminium qui est un matériau qui monte vite en température. Dans ce cas-ci, il s’agit de rayonnement infrarouge long. Parfois, ces radiations sont produites par une résistance qui chauffe une lampe halogène. On parle là de rayons infrarouges courts. MRE26 : Le système de chauffage de différents types de radiateurs électriques

Laisser un commentaire